On ne traduit pas des mots mais des idées

On a tous vu ces articles qui apparaissent de temps en temps sur les réseaux sociaux et dans la presse sur ces mots dits intraduisibles. Si on peut en effet admettre que les mots en question n’ont peut-être pas un équivalent unique dans une autre langue, il me semble que les auteurs de tels articles, ainsi que les nombreux gens …

Continue reading

Noms dénombrables et indénombrables : les pièges de traduction

En anglais comme en français, la plupart des noms s’emploient au singulier et au pluriel. Il s’agit des noms dénombrables, qu’on peut directement compter. Exemple : one apple, two apples. Plus rares sont les noms indénombrables, qu’on ne peut pas compter et qui n’ont qu’une seule forme. Ils existent soit au singulier, soit au pluriel. Exemple : money, air, clothes. …

Continue reading

Le français et l’anglais : une question de dessins et de couleurs

Une des révélations les plus intéressantes de la psycholinguistique est que la langue qu’on parle nous fait voir le monde d’une certaine manière. Ce qui veut dire qu’on ne voit pas tous la même réalité. Cela a, évidemment, des implications dans la traduction, surtout si on veut éviter que notre traduction soit trop littérale. En parlant des différences entre le …

Continue reading